Nouvel an : et si vous testiez les stations « dance-floors » ?

La Folie Douce Val d'Isère

Crédit Photo : Thierry Guillot Le Dauphiné Libéré

Pourquoi se terrer en boîte de nuit quand on peut s’offrir la plus belle des soirées les pieds dans la neige ?

Depuis plusieurs années, certains fronts de neige ont pris l’habitude de se transformer en discothèques à ciel ouvert une fois le 31 décembre venu. C’est notamment le cas à Tignes, en Savoie, où la soirée du nouvel an est devenu un « must » du genre et attire chaque année plus de 10000 personnes. Après Antoine Clamaran en 2011, la station des Winter X Games accueille cette année un autre roi des platines, le célèbre DJ Martin Solveig. Sur le front de neige de Val Claret, à 2100 mètres, l’intéressé devrait être comme chez lui puisqu’il était déjà à l’affiche en 2008.

Autre station, autre soirée de folie : à Courchevel, la « Dance Party » du nouvel an est « le » moment à ne pas rater pour les vacanciers de Noël.

Plusieurs milliers de personnes se donnent chaque année rendez-vous pour danser sur les sons électro tout en admirant feux d’artifices, danseurs et autres jongleurs. Les amateurs de soirées endiablées ne devraient pas être déçus.

 

>>  Interview on a tous été un jour débutant : 3 questions à Raphaëlle Monod-Sjöström

Les commentaires sont fermés.