Parler comme « chez nous » : lexique du vocabulaire montagnard et des expressions locales.

Cette année vous avez décidé de vous imprégner de la culture locale pendant vos vacances à la montagne. Voici un petit guide des mots et expressions nécessaires pour votre intégration dans les refuges et autres tavernes savoyardes.

Contexte : Le savoyard n’est plus parlé couramment en Savoie et Haute-Savoie. En 1902, dans le volume Haute-Savoie de la collection des guides régionaux Boule, Joseph Désormaux écrivait déjà : « En Savoie on parle français ». Cependant quelques mots et expressions sont conservés dans la vie courante. Nous vous en avons donc fait une petite sélection.

photo arvimedia

Pour commencer, deux règles indispensables sont à respecter pour parler le vrai patois:

-          Il faut mettre des « y » dans toutes les phrases. Exemple : Il va pas y faire chaud demain.

-          Il faut finir ses questions par « ou bien ». Exemple : Tu vas au ski ou bien ?

 

Après avoir intégré ces deux principes, voici une petite liste des quelques mots à connaître en savoyard:

Le Monchu : (« Touriste ridicule »). Il est déterminé par plusieurs critères :

-          La crème solaire mal étalée sur le bout du nez

-          La façon de tenir ses skis avec la spatule à l’arrière

-          La manière ridicule de marcher avec ses chaussures de ski

Mé : Encore

A’rvi pâ : Au revoir

Gran maci : Merci

La rioule : La fête

Un branzin : Une marmite

Un Pisse-Prin : Un radin

D’minge : Dimanche

Dré dans le pentu : Tout droit dans la pente

Un brafagoille : Un bon à rien

Yoyotter : Perdre la raison

Une forclaz : une fourchette

>>  Cinq critères pour bien choisir ses gants

La Yaute : La Haute Savoie

Le mollard : La colline

Pilater : Attendre, faire la queue

Faire de gôgnes: Faire des manières

Vint diou, vinzou : Mince alors !

 

Mais parler le patois savoyard c’est aussi savoir qualifier la nourriture de la région :

Un diot : Une saucisse savoyarde

La polenta : Semoule de maïs

Les crozets : Petites pâtes carrées, souvent au sarrasin

Un reblochon (vient du verbe reblocher : traire une deuxième fois) : Fromage

Une tartifle : Une pomme de terre

 

Maintenant que vous maîtrisez quelques mots du patois local montagnard, vous devez également connaître quelques proverbe bien locaux :

« En Savoie, on a pas de pétrole, mais on a des diots ! »

« Qui boit la gnole casse la bagnole ! »

« Pas d’épaule, pas de gnole ! »

« Si quand y neige t’as trop chaud, c’est sûr, t’es encore à l’apéro ! »

« Si par beau temps tu vois pas le Mont Blanc, c’est que t’as trop bu de blanc ! »

2 réactions jusqu'ici.

  1. Parler comme « chez nous » : lexique du vocabulaire montagnard et des expressions locales | Marketing du ski et des stations says:

    […] See on weloveski.intersport-rent.fr […]

  2. jean-paul vasseur says:

    Tu sais quoi : et ben voilà une idée qu’elle est bonne de nous y apprendre le patois de chez vous autres .