5 astuces pour bien choisir ses chaussures de ski !

Au moment de choisir ses chaussures de ski pour son séjour, on pourrait être tenté par les plus beaux ou les derniers modèles de l’année. Mais attention : vos chaussures doivent surtout correspondre à votre morphologie. INTERSPORT a répertorié les 5 choses à faire absolument lorsque l’on s’apprête à louer ses chaussures de ski pour l’hiver.

1/ Déterminer son niveau de ski

La première question que pose le vendeur lorsque les vacanciers viennent louer leur équipement est souvent : « quel est votre niveau de ski ? ». C’est en effet ce qui détermine le flex, c’est à dire la rigidité de la chaussure. Plus le flex est élevé, plus le niveau de ski doit être bon. Un flex trop rigide constituera une difficulté supplémentaire pour le skieur occasionnel. Il est donc très important de ne pas surestimer ses capacités lorsque l’on répond à cette question !

Il existe également plusieurs types de chaussures de ski : chaussures de carving, de ski de randonnée, de freestyle, ou encore de freeride. Chaque modèle se décline pour les hommes, les femmes et les enfants. En fonction des informations qu’il aura récoltées sur le type de pratique de son client, le loueur pourra orienter les essayages vers les modèles les plus adaptés. Chez INTERSPORT, chaque pack de location de skis (comprenant les skis, les chaussures et les bâtons) correspond à une expérience de pratique définie.

 

2/ Choisir la meilleure pointure de chaussure

Une fois son niveau de ski dévoilé, il est important de sélectionner la pointure la plus adaptée à son pied. Pour des chaussures de ski, la longueur est aussi importante que la largeur du pied. Les pointures sont données en centimètre. A noter : les fabricants ont tous une marge de confort sur leurs chaussures et même si les pointures sont les mêmes entre deux marques, la longueur effective de la chaussure est différente. En d’autres termes, la taille 24 chez Rossignol n’est pas la même que la taille 24 chez Salomon. Il est donc nécessaire de systématiquement essayer les différents modèles proposés !

Chaussures de ski Salomon - Crédit photo : Salomon

Chaussures de ski Salomon – Crédit photo : Salomon

 

>>  La gamme INTERSPORT est dans le Top 20 des meilleurs skis !

3/ Anticiper les essayages de chaussures de ski

Pour s’assurer que les chaussures conviennent à son pied, il est important de faire les essayages dans les conditions d’une journée de ski. Par exemple, il est préférable d’enfiler les chaussettes que l’on utilise habituellement pour skier. Il sera ainsi plus facile de se rendre compte des éventuels frottements du pied sur la chaussure. De même, ce n’est pas la peine ne mettre deux paires de chaussettes lors des essayages : le pied étant naturellement dilaté en magasin à cause de la température, il prend déjà plus de place dans la chaussure que durant la pratique du ski !

 

4/ Tester son équipement en magasin

Lors de l’essayage, plusieurs tests simples peuvent être pratiqués pour s’assurer que la chaussure convient bien à son pied :

  • En se mettant debout et bien droit, les orteils doivent toucher légèrement le bout de la chaussure.
  • En pliant les genoux et en appuyant les tibias sur la languette des chaussures, les orteils ne doivent plus toucher le bout. Autrement, il faut prendre la taille au-dessus.
  • Le talon et la cheville doivent être parfaitement maintenus une fois les chaussures serrées. En particulier, le talon ne doit pas pouvoir se décoller.
  • Aucune douleur, même minime, ne doit apparaître lors des essayages, que ce soit en effectuant des mouvements de ski ou en marchant dans le magasin. Elle ne ferait que s’accentuer ensuite. En revanche, il est normal de ressentir un léger inconfort lors de ces déplacements, car la chaussure de ski est plus rigide que des chaussures habituelles !
>>  Skis 2015/2016 en avant-première : participez à des tests de ski !

 

5/ Prendre son temps lors des essayages !

Enfin, il est préférable de prendre le temps d’essayer ses chaussures dans le magasin pour être sûr de son choix. En effet, outre la pointure de son pied, plusieurs éléments doivent être pris en compte lors des essais : des mollets plus ou moins développés, des problèmes de cheville, un coup de pied particulièrement haut, etc. Il est généralement conseillé de conserver ses chaussures de ski aux pieds au moins 20 minutes pour s’assurer qu’elles ne feront pas mal en cours de séjour. Et pas d’inquiétude : même si la chaussure qui vous convient le mieux ne fait pas partie du pack initialement réservé, INTERSPORT s’engage à vous fournir la paire idéale sans surcoût !

Les commentaires sont fermés.