Petit lexique du VTT

Enduro, BMX, VTT de descente, fat bike… Le vocabulaire du VTT est très varié et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Pour vous aider, Weloveski vous propose un mini lexique du VTT.

BMX

Les initiales de ce mot veulent dire « bicycle motocross ». C’est une discipline cycliste très technique idéale en milieu urbain, comme les skateparks, mais qui peut aussi trouver sa place en montagne. Ces vélos sont facilement reconnaissables puisqu’ils sont petits, légers et comportent pour le freestyme des cale-pieds directement sur les roues ! Il existe deux catégories : le BMX Race, aussi appelé Bicross, et le BMX freestyle. Dans le premier cas, il s’agit d’une course entre huit concurrents s’affrontant sur un parcours parsemé de bosses. Depuis 2008, ce sport est devenu une discipline olympique. Le BMX freestyle, quant à lui, consiste en la réalisation des figures techniques.

BMX race. Crédits : Wikipédia, libre de droits

BMX race. Crédits : Wikipédia, libre de droits

Cross-country (XC)

Le cross-country est une épreuve d’endurance reconnue comme discipline olympique. Elle peut se pratiquer en amateur ou en compétition. Les circuits sur lesquels les pratiquants évoluent sont peu accidentés, mais alternent entre grosses montées et longues descentes, ce qui rend la pratique pour le moins intense !

Le relais par équipe est une des épreuves du cross-country. Chaque participant doit parcourir un circuit de VTT cross-country et passer ensuite le relais aux autres membres du groupe. C’est le chef d’équipe qui détermine l’ordre de passage. Endurance, esprit d’équipe et stratégie sont les clés pour remporter ce challenge !

4X (ou 4-Cross)

Cette discipline ressemble au skiercross en ski alpin. Dès lors, les compétiteurs s’affrontent 4 par 4 sur un parcours comportant des obstacles naturels ou artificiels (sauts, bosses, virages surélevés, etc.). Lors des compétitions, la première manche est une étape de qualification. Ensuite, des poules sont crées en regroupant quatre coureurs en fonction des temps réalisés lors des épreuves de qualification. Pour être qualifié, il faut finir parmi les deux premiers de chaque poule.

>>  Pourquoi les moniteurs de ski sont-ils surnommés les « pulls rouges » ?

« DH »

La descente, appelé aussi DH (pour « downhill »), est une course à vélo dont le but est de descendre un circuit comprenant divers obstacles le plus rapidement possible. Ces derniers sont généralement des racines, des devers ou encore des bosses. Cela rend le parcours très complexe, nécessitant de bonnes connaissances techniques en pilotage. Il s’agit d’une épreuve individuelle contre la montre. Sensations fortes garanties ! Pour se protéger, les participants doivent impérativement porter un casque intégral, des coudières, des gants, une protection dorsale et des genouillères. Pour essayer le VTT de descente, de nombreuses stations de ski proposent des parcours de descente de différents niveaux techniques, notamment à Morzine/Avoriaz ou encore à Tignes. Il est tout à fait possible de louer son matériel sur place comme c’est le cas à Morzine ou à Tignes.

Enfin, si vous souhaitez simplement profiter du spectacle, rendez-vous à Oz en Oisans du 29 au 31 juillet pour la Coupe de France de VTT de descente.

Coupe de France de VTT de descente. Oz en Oisan. Crédits (C) Laurent Salino

Coupe de France de VTT de descente. Oz en Oisan. Crédits (C) Laurent Salino

Dirt

Le dirt est praticable avec un vélo BMX. C’est un sport où les pratiquants effectuent des sauts et figures sur des bosses en terre.

Enduro

L’enduro est un type de course principalement organisée dans les régions de montagne puisqu’elle se pratique sur des terrains difficiles et escarpés. C’est une technique de pilotage très polyvalente. Ainsi, elle combine la technique de DH et l’endurance du cross-country. Lors des compétitions, l’enduro est une épreuve constituée de passages chronométrés (les spéciales) et de sections non chronométrées (les liaisons). Le classement est basé sur l’addition des temps des spéciales. Ces dernières se font sur des terrains assez en pente pour limiter le pédalage des participants. Les sections non chronométrées peuvent se faire à vélo ou par le biais des remontées mécaniques. Pour assister à de belles courses d’enduro, rendez-vous les 6 et 7 août 2016 pour la finale de la Coupe de France de l’Enduro Series à Samoëns.

>>  Top 6 des événements VTT de l’été 2016

Fat bike

Les fat bikes sont des VTT à très grosses roues permettant à l’utilisateur d’évoluer sur des terrains mous comme le sable ou la neige. En France, la station de Villard de Lans est pionnière pour l’accueil de ces vélos en proposant des circuits dédiés. Si vous vous voulez essayer cette nouvelle façon de rouler, il est possible de louer des fat bikes au sein de la station.

La randonnée

La randonnée à vélo est faite pour profiter des paysages et se balader en plaine nature. Cette discipline s’adresse surtout aux personnes aimant le VTT et la montagne, mais ne souhaitant pas nécessairement pratiquer en compétition. Divers circuits existent et sont adaptés à différents niveaux. Un simple VTT en bon état suffit pour ce type de pratique. Plusieurs magasins en station proposent des VTT loisirs comme aux Saisies, à Val d’Isère ou dans les Alpes du Sud, aux Orres.

Location de VTT aux Saisies. Crédits : INTERSPORT Les Saisies. Sandy Baptendier

Location de VTT aux Saisies. Crédits : INTERSPORT Les Saisies. Sandy Baptendier

Trial

C’est une discipline sportive qui consiste à franchir des zones naturelles ou artificielles avec son VTT. Les pilotes n’ont pas le droit de mettre les pieds à terre pour s’équilibrer : les seuls appuis autorisés étant les pneus. C’est là que réside toute la difficulté de cette discipline ! En compétition, si cette contrainte n’est pas respectée, les participants reçoivent des pénalités. Ces dernières permettent de déterminer le classement final : le gagnant est celui qui a le moins de pénalités. C’est un sport alliant équilibre et extrême finesse des techniques de pilotage. Les compétitions de VTT trial sont vraiment impressionnantes. Pour assister à ce spectacle, le 10 août 2016 Peisey Vallandry  organise le VTT Master Trial.

>>  Interview : Marie Marchand-Arvier

Les commentaires sont fermés.