Les chaussettes de ski, ces oubliées pourtant essentielles : tout ce qu’il faut savoir !

Les chaussettes de ski, ces oubliées pourtant essentielles : tout ce qu’il faut savoir !

Ne jamais sous-estimer une paire de chaussettes. Elles sont mal aimées mais oh combien essentielles au confort du skieur. Imaginez une formule 1 avec des pneus de 2CV ! Eh bien, l’analogie est valable pour les chaussures et les chaussettes de ski. WELOVESKI a demandé à Hélène Soorbeek, Category Manager textile outdoor et accessoires pour Intersport de nous livrer les points clefs et les ingrédients d’une bonne chaussette de ski.

Le cahier des charges d’une chaussette de ski

Quand on fait du ski, il est important d’opter pour des chaussettes spécifiques à la fois respirantes et thermo-régulantes pour évacuer efficacement l’humidité des pieds vers l’extérieur, garantir un confort maximal en gardant les pieds au sec à une température optimale et constante. En limitant les frottements entre le pied et la chaussure, les chaussettes techniques conçues pour le ski permettent d’éviter les ampoules.

Confort + protection + chaleur + régulation thermique + maintien

Une chaussette de ski doit allier :

1) Confort et protection : bouclettes & coutures plates

Les bouclettes sur l’avant du tibia, au niveau des malléoles ou du talon, sous la semelle ou à la pointe évitent les frictions dans la chaussure et atténuent les chocs lors de la pratique.

Les « talons formés » éviteront les frottements donc les ampoules.

Les coutures plates sont primordiales au niveau des orteils pour éviter les zones de pression localisées.

Certaines marques proposent une différenciation entre pied droit et pied gauche avec une construction adaptée pour les zones d’appui et de maintien.

merinos-socks

Chaussettes en merinos

 

>>  Trail : les plus belles stations dans la course !

2) Isolation et bonne régulation thermique : les matières ad hoc

Pour skier par tous les temps, on fait le choix de chaussettes avec une maille aérée qui régule la température autour du pied et évite l’excès d’humidité causé par la transpiration.

Pour éviter les échauffements et la transpiration, il est préférable d’opter pour des matières respirantes à séchage rapide ; Coolmax®, Tactel®, Thermocool® ou polyester céramique drainent parfaitement l’humidité. Les pieds restent au sec.

Sous des températures très basses et à haute altitude, préférez des chaussettes mixant des fibres synthétiques respirantes avec de la laine ou de la soie, fibres naturelles qui garantissent une bonne isolation thermique et maintiennent les pieds à une température idéale.

savoirfaire9color_monnet

Savoir-faire dans la fabrication des chaussettes (@Monnet)

3) Maintien

Une tige non comprimante sera appréciée pour que le mollet soit bien maintenu sans être trop comprimé.

L’élastique au niveau du coup-de-pied garantit un bon maintien de la chaussette autour du pied et évite d’avoir les chaussettes qui glissent au fond de la chaussure.

Les marques exclusives d’Intersport proposent des chaussettes techniques conçues pour la pratique du ski :

La marque Firefly propose des chaussettes fantaisies plutôt orientées snowboard.

http://www.firefly.eu/

La marque Mc Kinley propose des chaussettes techniques alliant confort, protection et régulation thermique à des prix très compétitifs. On retrouve un large choix de chaussettes en laine mérinos, en polyester céramique, en Thermolite, matières les plus performantes du marché (http://www.mckinley.eu/).

Les commentaires sont fermés.