Portrait de montagnard – Interview d’une responsable du rayon vêtements techniques

Tech-Style : Beth vous habille pour l’hiver !

Beth Brewer occupe le poste de responsable textile et accessoires au sein du magasin Intersport le Jhana à Tignes Val Claret. Les vêtements techniques n’ont plus aucun secret pour cette spécialiste originaire d’Ecosse. Alors qu’elle était en train d’agencer les rayons du magasin afin de mettre en valeur les nouvelles collections pour la saison hiver, elle a accepté de témoigner pour WELOVESKI sur son métier coup de cœur. Interview.

beth_lejhana

Beth Brewer, responsable du rayon vêtements techniques au magasin le Jhana de Tignes Val Claret

WELOVESKI, Beth quel est le parcours qui vous a mené à ce poste de responsable du rayon vêtements techniques à Intersport le Jhana ?

Beth Brewer : J’attaque mon quatrième hiver ici à Tignes. Avant d’arriver à ce poste, j’ai travaillé dans l’industrie de l’outdoor -ski, snowboard et surf-, en tant que designer car je suis titulaire d’un diplôme en design, je sors d’une école d’art en Ecosse. J’ai également travaillé dans des magasins de snowboard en Ecosse, à Verbier en Suisse puis à Val d’Isère où j’étais déjà responsable textile, avant d’être employée à l’année au Jhana.

 

En quoi consiste votre métier de responsable textile et quelles connaissances exige-t-il ?

C’est un métier très complet. Il va des achats c’est-à-dire le choix des futures collections et les prises de commandes pour achalander le magasin, au merchandising pour mettre en valeur les vêtements et les accessoires dans le magasin et en vitrine, en passant par la vente et les formations techniques, chaque marque ayant ses spécificités techniques et ses matières propres. Nous travaillons avec sept ou huit marques ayant des collections importantes comme The North Face, Oakley, Picture, Superdry… mais aussi avec de nombreuses petites marques d’accessoires.

lejhana_rayon-tech-style

Rayon textile & accessoires Intersport le Jhana à Tignes Val Claret

Qu’est-ce qui vous plait dans votre métier ?

Beaucoup de choses ! On commence bien avant l’hiver avec un magasin vide, quand tous les cartons arrivent et qu’il faut tout préparer pour faire une jolie boutique, organiser la surface, bouger les meubles, faire de son mieux pour mettre en avant les vêtements. Ce qui est bien c’est que je peux faire un nouveau magasin tous les ans ! Faire des formations techniques pour se mettre à niveau chaque année est aussi très intéressant. Nous ne sommes pas juste un magasin de mode, vendre des vêtements techniques demande des connaissances sur les matériaux, c’est bien plus intéressant que de vendre des T-shirts et des jeans ! J’aime aussi le moment des achats, découvrir les collections bien avant tout le monde, choisir les accessoires qui vont aller avec les vêtements, imaginer le merchandising… Le fait de suivre tout le process depuis la commande jusqu’à la vente, est très intéressant.

>>  Le ski, ça se fête !

 

Comment expliquez-vous les matières techniques à vos clients ?

Tout dépend du client et de ses attentes : s’il a déjà des connaissances sur les vêtements techniques ou pas. S’il cherche un vêtement technique qu’il pourra aussi porter en ville ou s’il veut du technique uniquement pour skier. Je commence par cerner ce qu’il veut et l’usage qu’il va en faire pour le conseiller et l’orienter au mieux. Avec mon expérience du produit, je sais trouver le vêtement technique qui lui conviendra parfaitement.

J’explique aux clients comment ça fonctionne pour le sport, qu’il ne faut pas porter de t-shirt en coton quand on est actif mais qu’il faut choisir des matières respirantes pour avoir plus de confort et de performance, que c’est important d’adopter le système du 3 couches avec des matières respirantes, isolantes et imperméable, etc. Toutes les marques sont un peu différentes ; certaines utilisent un traitement imperméable, d’autre une membrane. Au niveau des matières, la laine mérinos gagne du terrain pour les sous-vêtements. Je leur explique ce que chaque technologie et chaque matière apportent au niveau technique.

 

Allons sur les pistes, vous qui êtes snowboardeuse, quel secteur de Tignes conseillez-vous ?

J’adore le secteur de Palafour depuis Tignes Le Lac, c’est très fun. Les pistes sont variées et pour ceux qui aiment, on peut s’amuser sur les bords de pistes en snowboard. Sinon, j’aime bien prendre Tovière pour basculer sur Val d’Isère, ça permet de faire un grand tour et de faire un peu de vitesse, les pistes sont très bien préparées.

lejhana_texttiletech2

Large choix de produits techniques de différentes marques (North Face…)

Merci Beth pour votre disponibilité !

>>  Ski de printemps : les bons plans de Saint-Gervais Mont Blanc

 

 

Les commentaires sont fermés.