Skiman ou le souci du détail – ITW de Julie Dugand d’Intersport Free Sport à La Clusaz

WELOVESKI fait un stop au magasin Intersport Free Sport de La Clusaz dont l’étage consacré à la location a ouvert cet hiver. Le magasin est idéalement situé en face de l’ESF et du départ du télésiège du Crêt du Merle. Accueilli par Julie Dugand, 24 ans, avec un grand sourire, elle nous explique son métier de skiman, ou plutôt skiwoman ! Avec un parc locatif de 900 paires de skis, elle ne chôme pas avec son équipe !

Julie Dugand, responsable d'atelier et skiman au magasin Intersport Free Sport La Clusaz

Julie Dugand, responsable d’atelier et skiman au magasin Intersport Free Sport La Clusaz

WELOVESKI : Bonjour, vous êtes en poste et vous faite ce métier de skiwoman depuis combien de temps ?

Julie Dugand : C’est ma première saison à Intersport La Clusaz, mais ça fait cinq ans maintenant que je suis skiman, enfin skiwoman car je suis la seule fille ici, et cette année, je suis passée responsable d’atelier avec une grande fierté !

WELOVESKI : En quoi consiste le métier et qu’est-ce qui vous plaît ?

Il faut déjà savoir cibler les envies et le matériel adéquat pour la personne en fonction de son niveau, de sa taille, de son âge. Ce que j’aime dans ce métier, c’est surtout le contact avec les gens. Je suis issue du métier du bâtiment, donc le côté atelier et le travail manuel, c’est quelque chose qui me plaît énormément.

WELOSKI : Justement, en tant que skiman, vous passez beaucoup de temps en atelier, non ?

Oui car le travail ne consiste pas qu’à faire essayer des chaussures et donner des skis, il y a aussi une grosse préparation derrière qui est faite. On est tout le temps au taquet et sur le pied de guerre, surtout pendant les vacances de février où il faut en permanence refaire l’entretien des skis, les chaussures de location aussi et les skis personnels des clients également.

>>  Pour ou contre la combi intégrale ?

WELOVESKI : Comment vous y prenez-vous, il y a des machines maintenant pour refaire les skis. Est-ce qu’il y a encore beaucoup de travail à la main ?

Oui on a des machines, mais c’est aussi beaucoup de travail à la main. Pour nous faciliter la tâche on a une ponceuse, une affûteuse latérale en machine et on a aussi ce qu’on appelle une pierre, ce qui permet de restructurer le ski pour avoir une meilleure glisse. Après, tout ce qui est surmoulage, ce qui consiste à remettre de la matière plastique (du polyéthylène) sur les semelles abîmées par les cailloux pour boucher les trous, et fartage, on le fait à la main.

Julie Dugand, responsable d'atelier et skiman au magasin Intersport Free Sport La Clusaz

Julie Dugand, responsable d’atelier et skiman au magasin Intersport Free Sport La Clusaz

WELOVESKI : Vous refaites systématiquement les skis quand ils rentrent de location ?

Quand ils sont dans le parc, ils sont refaits nickel. À chaque retour de matériel, selon le besoin et en fonction de son état, soit on l’envoie en bas à l’atelier pour refaire une totale, soit on fait juste un fartage qu’on a installé dans le magasin pour éviter de faire des allers et retours à l’atelier. Donc on vérifie à chaque rentrée de location l’état du matériel, c’est obligatoire. Si il y a de la casse, il ne faut pas passer à côté. Pour les chaussures, on met du désinfectant antibactérien à chaque retour, et pareil pour les casques, de l’antibactérien contre les poux, c’est obligatoire et ça, on le fait à la main !

WELOVESKI : Vous êtes responsable d’atelier, quelles qualités exige votre métier ?

Ça exige de la patience avec le client, de la rigueur au niveau du réglage des fixations par exemple ; il faut être très attentif et ne pas se tromper parce qu’on peut mettre en danger notre client ! Il faut donc toujours rester très attentif malgré le stress qui nous submerge quand le magasin est noir de monde, il faut vraiment être très rigoureux.

>>  [En live] Formation : saisonnier

WELOVESKI : qu’est-ce qui est un peu moins sympathique ?

Les gens désagréables qui chipotent, mais ce n’est pas spécifique au métier ! Il faut savoir les gérer, mais quand on aime ça, et moi, j’adore ça justement parce que ça nous montre tous les cas de figure et les attitudes à adopter en fonction des personnalités et des gens.

WELOVESKI : On est en plein coup de bourre, les samedis ou les vendredis, comment vous gérez ?

On a approximativement 900 paires de skis et chaussures en location. Les retours se font le vendredi soir et samedi matin et les départs se font le vendredi samedi, donc c’est très particulier, on embauche des jeunes en extra pour le week-end. C’est le bazar total, des chaussures partout, c’est la course !

Merci Julie pour votre témoignage.

Julie Dugand, responsable d'atelier et skiman au magasin Intersport Free Sport La Clusaz

Julie Dugand, responsable d’atelier et skiman au magasin Intersport Free Sport La Clusaz

 

Les commentaires sont fermés.