Skiez en décalé

590

Lequel d’entre nous ne s’est jamais pris une bonne vieille crise de nerf dans les bouchons, sur la route des vacances à la neige un samedi ? Afin de vous éviter de nouvelles sueurs froides, avez-vous déjà pensé à partir « décalé » ? Pour limiter l’engorgement routier comme celui des halls d’hôtels, stations et hébergeurs sont de plus en plus nombreux à mettre en place des séjours à la carte, dits « déstructurés ». Une alternative à l’éternelle semaine du samedi au samedi, synonyme d’attente et de stress. Dans les Alpes du Nord, les Deux Alpes, l’Alpe d?Huez et Chamrousse testent le concept en partenariat avec Isère Tourisme, l’organe de promotion touristique du Conseil Général. Séjours de quatre jours démarrant le jeudi, week-ends possible même durant les vacances scolaires : l’idée est de gagner en flexibilité. Dans la même optique, le groupe Pierre et Vacances permet une arrivée dans ses résidences le vendredi ou le dimanche sans surcoût. Consciente de la nécessité de faciliter les déplacements vers les destinations montagne, la SNCF met elle aussi la main à la pâte. Son service de billetterie low cost IDTGV a récemment lancé une formule permettant de combiner train et bus à l’hébergement et aux skipass. La Grave, Serre Chevalier, Briançon, l’Alpe d’Huez, les Deux Alpes et Chamrousse ont déjà déjà intégré le dispositif. Et en plus si vous avez penser à réserver votre matériel de location, vous avez tout compris ?

skiez decalé

 

>>  La laine ne gratte pas ! Découvrez les vertus du mérinos.
590