Forme : Des conseils pour bien manger pendant un séjour au ski.

1128

Valérie Orsoni, la coach des stars et fondatrice des programmes LeBootCamp  spécialisés dans l’amincissement gourmand, la beauté et le rajeunissement, nous donne cette semaine ses conseils pour bien s’alimenter lorsqu’on est en vacances aux sports d’hiver. Interview.

Valerie Orsoni

Conseils forme

Intersport : Comment éviter de manger trop riche quand on est à la montagne ? Les fondues, raclettes et tartelette, c’est hyper tentant, mais pas très diététique ! De plus, il est souvent difficile de trouver des plats adéquats dans les restaurants d’altitude.

Valérie Orsoni : Les vacances, c’est toujours le moment de se faire plaisir. On ne peut pas se priver de tout, et tout refuser… et puis comme on est très actif dans la journée, on brûle beaucoup de calories, donc on peut se permettre quelques écarts ! La solution est d’essayer de ne faire qu’un seul écart par repas : soit on se fait plaisir avec l’apéritif (toasts), soit avec l’entrée (charcuterie par exemple), soit avec le plat principal (tartiflette par exemple), soit avec le dessert, mais surtout pas tout en même temps ! Comme cela on se fait plaisir, on évite les frustrations, tout en limitant les dégâts. Il faut aussi penser à toujours ajouter des légumes aux repas, que ce soit une soupe ou une salade. Idéalement, il faut se limiter à un verre maximum d’alcool par repas pour limiter l’apport calorique et être en forme le lendemain.

Il faut bien garder à l’esprit qu’en montagne, on a tendance à manger plus que ce que nous avons réellement dépensé, d’autant que le ski alpin est bien moins physique que les raquettes ou le ski de fond, par exemple. Donc si le petit-déjeuner consiste en 2 croissants avec du beurre et de la confiture et un chocolat chaud, le midi burger frites et gâteau, boissons énergétiques l’après-midi, gros goûter, puis fondue ou raclette le soir, vous risquez de manger plus de 3 000 calories dans la journée, alors que vous n’en aurez brûlé que 1 500 ! Bilan : 1 kg de graisse de stockée après 5 jours !

>>  Moufles ou gants ?

Intersport : Quel est le repas idéal après une grosse journée de ski ?

Valérie Orsoni : Quand on rentre d’une journée de ski, comme boisson, je conseille l’eau de coco, c’est la grande tendance 2014, elle est connue et reconnue par tous les sportifs, car peu calorique et chargée en électrolytes qui permettent de bien récupérer après le sport.

Le repas idéal après une journée très sportive serait un repas varié, riche en énergie, mais pauvre en sucres rapides qui “fatiguent” l’organisme. Il pourrait par exemple être composé de…

– Légumes (cuits ou crus, à volonté)

– Source de protéines : viande blanche ou encore mieux, de poisson

– Céréales complètes ou légumes secs en quantité modérée : pain complet, pâtes complètes, riz complet, lentilles, pois chiche, flageolets, fèves

– Fruit : un fruit frais, ou une compote sans sucre ajouté

Un repas bien varié est un repas équilibré, qui apporte au corps tout ce dont il a besoin.

Régalez-vous bien pendant vos vacances !

1128