Cinq façons originales de profiter des pistes

31

Les vacances de février approchent, cette année vous avez envie de glisser autrement sur les pistes. Voici notre sélection d’activités « fun » et originales qui vous feront découvrir de nouvelles sensations pendant votre séjour en station.

Speed-Riding avec la fazer d'Ozone

Speed-Riding © Olivier Laugero / Ozone

Le speed-riding

Le speed-riding est un sport né de l’association du parapente et du ski. Pour le pratiquer, vous aurez besoin d’une voile de faible surface, d’une sellette et d’une paire de skis.

Le principe de cette discipline est d’alterner glisse et vol en allant le plus vite possible. Vous commencerez d’abord par apprécier le ski/ vol, dont le but est d’alterner glisse et petits sauts. Lorsque vous serez plus à l’aise vous pourrez commencer à survoler les vallons enneigés tout en effectuant des figures acrobatiques. Frissons garantis !

Le petit plus : Il est possible d’aller dans des endroits difficilement atteignables avec de simples skis.

 

Le snowscoot

Le snowscoot est une combinaison du bmx et du ski. Cet engin est constitué de deux planches, similaires à des snowboards. La planche arrière est fixée au cadre et celle avant est solidaire de la fourche et du guidon. Les modèles les plus sophistiqués sont équipés de suspensions, pour votre plus grand confort.

En combinant le carving et les dérapages le snowscoot vous fera découvrir de nouvelles sensations de glisse en montagne. Ce vélo des neiges est plus facile à prendre en main que le ski ou le snowboard pour lesquels des heures d’apprentissage sont nécessaires. Voilà donc un bon moyen de convaincre les réfractaires aux sports d’hiver de venir s’amuser en station avec vous.

>>  L’important, c’est le patin

Le petit plus : Plus maniable que le ski, le snowscoot vous fera rarement chuter.

 

Le ski nocturne

Le concept du ski nocturne est à la mode dans les stations de ski. Certains soirs de la semaine ou du weekend les pistes restent éclairées, afin de vous faire profiter de la neige différemment. Vous aurez éventuellement besoin d’une lampe. Certains restaurants d’altitude proposent des descentes aux flambeaux : spectacle garanti sous réserve de ne pas vous brûler ! Des stations comme La Clusaz proposent aussi le concept « Full Moon Party » avec des soirées de ski festives les soirs de pleine Lune.

Le petit plus : Votre session de nuit sera bien souvent accompagnée d’un bon repas montagnard et d’un verre de vin chaud.

 

Le télémark

Le télémark est une adaptation des techniques du ski nordique au ski de descente. Le talon est libre, ce qui permet d’effectuer des « virages télémark » ; virages harmonieux pendant lesquels la jambe intérieure est fléchie. Les bâtons sont souvent plus courts que ceux du ski alpin car le centre de gravité est plus bas pendant les virages. De bonnes cuisses sont nécessaires pour fléchir à chaque virage.

Le petit plus : Cette discipline très esthétique vous garantie l’admiration de vos amis.

 

Le Yooner (ou paret)

Le Yooner est inspiré du paret, une luge ancestrale utilisée par les enfants de la vallée de Thônes (74) pour se rendre à l’école. Le Yooner est une version moderne de cette luge constituée d’un siège en plastique fixé sur un patin ferré et relié à un manche central. Les pieds sont posés au sol de chaque côté de la luge.

>>  Découvrez le métier de Skiman

Il permet de descendre de vraies pistes au ras du sol et offre une trajectoire proche de celle d’un skieur. De plus en plus de stations proposent des initiations. Un moyen original de s’amuser en famille ou avec vos amis !

Le petit plus : Pour plus de challenge vous pouvez essayer le paret dans sa version originale, qui lui est constitué uniquement de bois.

31