Snowboard : comment se lancer ?

2391

En France, les sports d’hiver font la part belle au ski, ancré depuis des générations comme le « vrai » sport de glisse des montagnards, car plus technique et à l’apprentissage plus laborieux que le snowboard. Pourtant outre Atlantique, la « planche à neige » reste très populaire, et pas seulement parmi les ados. Il y a de nombreuses raisons de s’y mettre et grâce à nos conseils, à vous le fun sur les pistes !

 

Snowboard, débuter, conseils, matériel

Débuter en snowboard © Dave O.

 

Vous aimeriez maîtriser rapidement un engin de glisse ? Rechercher de nouvelles sensations ? Flotter sur la poudreuse ? Accompagner vos enfants en snowboard ? Quelle que soit l’intention, si vous êtes motivé et persévérant, le snowboard saura vous plaire. Il paraît parfois difficile de passer du ski au snowboard, mais c’est au contraire un atout. Le skieur a en effet déjà appréhendé la lecture du terrain, la sensation de glisse, la prise des remontées mécaniques, l’environnement ainsi qu’une partie du matériel. Les skateurs, surfeurs et autres riders seront eux aussi avantagés puisqu’ils connaissent les sensations de glisse en position latérale. Pour ceux qui n’auraient jamais fait de ski, ni de sports similaires, tout est encore possible ! En snowboard, les progrès sont rapides dans la mesure où l’on peut en quelques heures descendre une piste bleue. Passé le stade des chutes à répétition, la progression va dépendre du temps nécessaire pour ressentir les « déclics ».

Avec qui débuter ?

Pour avoir de bonnes sensations dès le début, il est préférable de prendre des cours avec un moniteur. Les cours collectifs, qui se déroulent souvent sur une semaine, permettent de travailler en profondeur, dans une ambiance sympathique. Les cours particuliers ont eux l’avantage de se concentrer sur votre pratique uniquement afin d’apporter une correction « sur mesure » de vos petits défauts. Pour consolider vos bases, il est recommandé de reprendre des cours après une phase de pratique autonome.

>>  Adapter son ski aux différents états de la neige

A quelle période de l’année ?

L’idéal est de débuter le snowboard en dehors des vacances scolaires. Le monde génère un stress supplémentaire qu’il est difficile de gérer, surtout lorsque l’on souhaite travailler les virages en grande courbe. Le début de saison est propice car la neige est fraîche, mais également la fin de saison parce qu’elle est souple.

Avec quel matériel ?

La planche doit être polyvalente, relativement flexible et pas trop longue pour assurer une bonne maniabilité. Les marques proposent du matériel pour débutants qui pardonne plus facilement les erreurs. Concernant les fixations, mieux vaut les choisir de type « coques montantes ». La façon de les régler va dépendre de votre « stance », c’est-à-dire votre pied d’appel (si vous êtes pied gauche devavant, vous êtes Regular, sinon vous êtes Goofy). Pour les boots, prendre des chaussures qui tiennent bien le pied, pas trop rigides, dans lesquelles vous êtes à l’aise. Il faut pouvoir bouger les orteils !

En matière de sécurité, le casque est devenu un incontournable. Les protèges poignets peuvent aussi être nécessaires, surtout pour les personnes qui ont les articulations fragiles.

Comment progresser ?

La première chose à faire en snowboard est de déterminer si l’on est Goofy ou Regular. Pour cela, une solution facile : demandez à un ami de vous pousser légèrement dans le dos. Naturellement, vous allez avancer un pied pour vous rééquilibrer. C’est ce pied qui va déterminer votre stance.
La suite dépendra de votre moniteur, mais il est bénéfique au départ d’apprendre à surfer sur du plat en « one foot », c’est à dire avec un seul pied fixé sur la planche. Vient ensuite l’étape de la « feuille morte », qui permet de descendre face à la pente ou de dos comme le ferait une feuille qui tombe d’un arbre. Les virages ne viennent qu’après un peu de pratique de cet exercice éducatif. Le conseil à retenir pour faire de belles courbes consiste à bien regarder dans la direction où l’on souhaite aller, le corps pivotera de lui-même tout naturellement. Mais c’est surtout la persévérance qui vous fera passer rapidement le cap des chutes, pour vous amuser très vite avec votre planche.

>>  Vacances d’hiver : la check-list spéciale enfants

Maintenant que vous savez tout, bon ride !

2391