Comment se réchauffer sur les pistes de ski ?

883

En hiver, les températures en montagne peuvent descendre très bas. Et si le vent s’invite, la pratique des sports d’hiver peut vite devenir désagréable. Pour éviter de vous retrouver transit de froid sur les pistes et profiter de votre séjour, découvrez nos conseils pratiques.

 Réchauffer, pistes

Face au froid, notre corps réagit.

Par tous temps et toutes situations, le corps produit des efforts pour maintenir sa température à 37°. Lorsque nous ressentons une sensation de froid, il mobilise les muscles du corps pour créer de l’énergie, c’est ce que nous appelons communément les frissons. Le corps est intelligent, il sélectionne les parties vitales du corps pour leur assurer chaleur et confort, ainsi il contracte les vaisseaux sanguins périphériques pour que moins de sang y circule. Cette vasoconstriction concerne d’abord les bras et les jambes, c’est pourquoi nous avons toujours d’abord froid aux extrémités.

Les extrémités

Il faut alors porter grande attention à ces parties du corps qui sont physiquement plus vulnérables. Pour protéger les membres inférieurs portez des chaussettes adaptées à votre activité. Au ski, préférez des chaussettes fines et respirantes plutôt que des bas épais. Pour les mains, il vous faut des gants de qualité et imperméables. S’ils sont doublés polaire ou Thinsulate c’est un plus ! Si le froid persiste, portez en sous couche des gants de soie ou acrylique, ils limiteront la déperdition de chaleur. Sachez cependant que les moufles conservent et diffusent davantage la chaleur qu’un gant traditionnel. Pour les plus frileux d’entre vous sachez qu’il existe des chaufferettes. Ces petits diffuseurs de chaleur vous assureront un confort et une température constante pendant plusieurs heures consécutives. Si la tête n’est pas protégée, vous pouvez perdre jusqu’à 30% de la chaleur produite par votre corps. Pensez alors à la couvrir par un bonnet ou un casque. Vous pouvez également vous isoler du froid avec un cache-nez ou une cagoule.

>>  5 astuces pour bien choisir ses chaussures de ski !

Les vêtements

Mais pour préserver et économiser les efforts de votre corps, mieux vaut être correctement habillé. Pour cela, nous vous conseillons de porter des vêtements respirants pour favoriser l’évacuation de la transpiration. Comme nous en avions déjà parlé dans l’article « Moi, froid ? Jamais ! », adoptez la règle de 3 : des sous-vêtements techniques, une couche polaire pour apporter de la chaleur et enfin une veste isolante. La couche d’air entre chaque strate de vêtement isole le corps du froid. Vous devez par ailleurs éviter les vêtements près du corps qui couperaient votre circulation sanguine et donc votre apport en chaleur.

Sur le télésiège

Malgré ces recommandations, si vous avez froid aux mains, profitez de la pause sur le télésiège pour faire quelques exercices simples. Agitez les mains, faites des mouvements de pression avec vos doigts pour faire circuler le sang sans jamais rester poings fermés, c’est une fausse bonne idée. Les extrémités du gant seront encore plus froides. Vous pouvez également mettre vos mains sous les cuisses. Contrairement aux idées reçues, ne restez pas blotti sans bouger. Sur les pistes, pour réchauffer votre corps, abritez-vous du vent et faites le moulinet avec vos bras et des flexions avec vos jambes.

Au restaurant

En dernier recours, abritez-vous dans des cabanes et salles hors sac mises à disposition par certaines stations. Sinon trouvez refuge dans un bar-restaurant d’altitude. Prenez quelques instants pour vous reposer et vous réchauffer autour d’un thé ou d’un café. Pensez à mettre vos gants sur le radiateur. Enfin n’oubliez pas de vous hydrater, le froid et particulièrement les activités de neige vous déshydratent rapidement même si vous ne ressentez pas la soif.

>>  Cours de ski individuels ou collectifs : que choisir ?
883