[En live] A la rencontre d’un saisonnier

14

Été comme hiver, les saisonniers sont toujours là pour vous accueillir avec le sourire. Mise en rayon des articles, location de matériel ou encore conseils aux clients, la saison d’été est souvent bien remplie. Nous avons rencontré Boris, saisonnier au magasin INTERSPORT les Arcs. Interview.

Quel est le quotidien d’un magasin INTERSPORT l’été ?

Boris : Le magasin ouvre début juillet et ferme fin août, nous suivons les dates d’ouverture de la station et le calendrier scolaire. L’été, à part une petite période qui bouge plus au mois d’août, les journées sont assez calmes. Nous avons une clientèle familiale, nous faisons de l’accueil et du conseil. Nous vendons aussi des vêtements d’été, des accessoires, ainsi que beaucoup de chaussures de sport et de randonnée. Nous travaillons de 9h à 13h et nous reprenons à 15h30 pour finir à 19h. Le matin, nous ouvrons la caisse, faisons le tour du magasin pour faire le merchandising, vérifier que les rayons soient rangés, et après nous nous occupons des clients. Lors de la fermeture, nous comptons la caisse et regardons les ventes effectuées dans la journée.

Rangement du rayon chaussure de randonnée. Crédits - INTERSPORT La Bresse

Rangement du rayon chaussure de randonnée. Crédits : INTERSPORT La Bresse

Qu’est-ce qui vous plaît le plus ?

Boris : J’aime l’ambiance dans la station, il y a du monde, mais c’est un climat détendu et familial. Par ailleurs, le cadre est agréable, surtout lorsqu’il fait beau. J’apprécie aussi les activités sportives de montagne. Nous sommes dans une ambiance de vacances, même si nous ne sommes pas en congés. De plus, il y a plutôt une bonne entente au magasin, nous sommes une équipe soudée, ça se passe assez bien. Enfin, je dirais que travailler en tant que saisonnier me plaît. Au début, c’était une solution rapide pour avoir du travail et après c’est devenu un idéal de vie. J’aurais du mal à travailler toute l’année pour la même activité ou retourner en ville, même si c’est une situation plutôt précaire. Ainsi, parfois, il arrive qu’on n’ait pas de travail l’été. Ce n’est pas toujours facile, mais j’apprécie ce rythme de vie. Par contre, je préfère la saison hivernale.

Vente d'articles d'été. Crédits - INTERSPORT La Bresse

Vente d’articles d’été. Crédits – INTERSPORT La Bresse

Quelles sont les différences entre la saison d’été et la saison hivernale ?

Boris : Ce qui change le plus, c’est le rythme de travail. Il est davantage soutenu en hiver parce qu’il y a plus de monde. La saison d’hiver est aussi plus longue puisque l’été dure 2 mois, alors qu’en hiver nous travaillons pendant 5 mois. Mais, je préfère l’hiver parce qu’il y a le ski et la clientèle est différente. Avant je ne travaillais qu’à cette période. Rien ne remplace le ski !

>>  Les Ménuires – Le Guide de la station

Quelles difficultés rencontrez-vous ?

Boris : Il n’y a pas de réelles difficultés, à part les aléas de fréquentation. Le magasin peut être rempli comme déserté. Ça dépend du climat. D’ailleurs, en montagne, le temps change vite et il peut pleuvoir très fort. C’est un des inconvénients. À part ça, c’est tout de même un privilège de pouvoir travailler à la montagne !

Merci Boris pour cette interview !

 

14