Portrait de montagnard – Interview spécialiste du boot fitting

1215

Pour être bien dans vos pompes cet hiver, faites appel à un bootfitter !

Fondateur et gérant du magasin Norma Sports à La Norma en Maurienne en 1980, Guy Portaz, spécialiste du pied prend soin des vôtres avec Patrice, son fidèle acolyte. Ce passionné consacre un dixième de la surface de son magasin au Boot Fitting. Véritable docteur du pied, le boot fitter n’a qu’un objectif : que vous soyez bien dans vos pompes ! WELOVESKI a interrogé Guy Portaz sur son métier passion.

guy_lanorma

Guy Portaz – Responsable du magasin La Norma

WeLoveSki : Guy, pouvez-vous expliquer au vacancier qui n’a jamais entendu parler de boot fitting en quoi ça consiste ?

Guy Portaz : le boot-fitting que je préfère appeler mise au pied est une technologie peu visible qui garantit le confort total dans une chaussure de ski. Un boot fitter, c’est surtout quelqu’un qui va prendre du temps avec son client pour lui trouver ce dont il a besoin, il a aussi un rôle de conseil dans le choix des chaussures. Il faut AIMER chausser, être passionné par le pied et être qualifié. Je fais un métier passion et mon client doit repartir très satisfait avec la solution à son problème. La personnalisation est un outil unique pour créer un rapport avec le client et son bien-être. En faisant appel à un spécialiste du boot fitting, vous n’aurez plus jamais mal aux pieds !

Depuis quand faites-vous du boot fitting ?

Guy Portaz : depuis longtemps ! J’ai d’abord commencé il y a 25 ans à faire des semelles Conform’able de Sidas, moulées à l’empreinte du pied. Puis on s’est lancé dans la déformation de chaussure pour faire des mises au pied de la chaussure. Les outils se sont bien améliorés avec une évolution notable comme les coques qu’on peut chauffer et notamment le système Vacuum de la marque Fischer avec qui on travaille depuis 3 ans et qui permet de remplacer ou d’offrir un complément au chausson injecté. En chauffant la coque de la chaussure dans un four spécial, elle prend la forme du pied du client. On est les seuls dans toute la Maurienne à proposer ce système, il a dopé notre rayon chaussure, c’est un succès auprès du grand public.

>>  3 questions à Antoine Deneriaz

Outre les Fischer Vaccum, quelles sont les solutions que vous proposez pour ne pas avoir mal aux pieds dans ses chaussures de ski ?

Guy Portaz : le confort passe d’abord par la semelle, une semelle moulée à l’empreinte du pied du client. Elle permet de soutenir le pied, d’adapter l’appui et bien le répartir au niveau de la plante des pieds, entre le talon et devant du pied. Ça évite les surpressions qui se font généralement sur la voute plantaire, ça évite la compression des vaisseaux sanguins et donc d’avoir froid aux pieds. Les bénéfices sont nombreux : confort accru, moins de fatigue et plus de précision.Nous pratiquons aussi la déformation de coque de chaussure (sur n’importe quelle chaussure de ski). Ce processus demande une expertise et se fait à l’appréciation du technicien. Le principe est de déterminer l’endroit où le client a mal et de déformer la coque de la chaussure en fonction. Pour la déformer on la chauffe par un système infrarouge et on la déforme avec des vérins, la finalité étant que la coque épouse la forme du pied du client.Avec le boot fitting on peut pratiquement résoudre tous les problèmes et je ne me souviens pas d’une personne à qui on n’ait pas réglé son problème !

intersportlanorma

Magasin Intersport La Norma

Quel est le coût pour le client et recommandez-vous de prendre rendez-vous ?

Pour le confort, nos clients n’hésitent pas à mettre le prix, il faut compter 500 € environ  pour une chaussure Fischer Vacuum. Une semelle Sidas vaut entre 79 et 100 €.Pour une déformation de coque, c’est variable, entre 30 et 50 € selon les cas. Il faut compter une trentaine de minutes pour faire une semelle sur-mesure et il faut bien une heure pour mettre au pied une chaussure Fischer Vacuum. Je recommande donc de prendre rendez-vous. En général, en période de forte affluence, on fait les déformations le soir à 19h après la fermeture du magasin.

>>  3 questions à Edgard Grospiron

Si on allait skier ! Quelle est votre piste favorite à La Norma ?

Ma piste favorite c’est l ‘Arlette, piste en forêt avec un profil très varié.

Merci Guy pour vos explications et votre accueil !

1215