4 saisons multisports avec Vanessa Andrieux

23

« J’ai fait beaucoup de photos de snowboard, mais j’aime la diversité et je me suis ouverte à d’autres sports outdoor ; rando, trail running, vélo de route, ski de fond, mais aussi à la photo studio et à la photo de mode ».

Art by Friend, une galerie annecienne lui a consacré une expo en janvier dernier, White Room. Belle reconnaissance pour celle qui avoue volontiers que « la photo fait partie de ce que je suis, c’est ma vie ». Vanessa Andrieux a débuté sa carrière de photographe professionnelle en 1999. Native de Saint-Tropez, cette autodidacte installée à Annecy depuis une dizaine d’année a pourtant choisi la montagne et ce sont ses photos de snowboard qui l’ont révélée. « J’étais passionnée de snowboard et c’est ce qui m’a amené à la photo ne sachant pas dans quelle voie aller après mon bac ». Or cette voie est loin d’être la plus facile : shooter de l’action dans des conditions de lumière compliquées, évoluer en montagne dans la neige profonde avec un sac de 20 kg et pouvoir suivre les rideurs professionnels de la scène internationale n’est pas donné à tous et encore moins aux femmes. Elle est en effet une des trop rares femmes à avoir percé dans un milieu dominé par les hommes. « Physiquement c’est difficile », reconnaît Vanessa. « Ça m’a pris du temps pour faire ma place dans ce milieu très masculin. J’ai dû mettre ma féminité de côté pour arriver à ça, mais une fois installée, ils ne font plus de différence ». Être une femme photographe exige de se fondre dans la masse, mais ça lui a réussi. Aujourd’hui elle est reconnue par ses paires comme étant l’une des meilleures photographes de sa génération. Ses photos sont publiées dans le monde entier, des marques prestigieuses lui renouvellent leur confiance. Ni hasard, ni chance, mais du talent, du travail et de la ténacité. De l’envie aussi, et de la curiosité. Une curiosité qui la pousse à explorer de nouveaux univers : de l’extérieur au studio, de la montagne à la ville, du sport à la mode… « je n’aime pas la routine » WELOVESKI non plus et vous dévoile l’étendue de ses talents toutes saisons.

>>  Jérémy Le Goff, expert en chaussures de rando et trail, nous explique tout sur la pronation !

Son matériel :

Canon 5D mark III
Objectifs : 70-200mm f2.8 / 24-70mm f2.8 /16-35mm f2.8 / 50mm f1.8 / 100mm f2.8 macro / 14mm f2.8 asphérique
Flashs : Elinchrom et Canon

 

PORTFOLIO VANESSA ANDRIEUX

Bode-Merill à Hintertux – Autriche

J’ai réalisé cette image lors d’un photoshoot pour la marque Billabong en Autriche sur le glacier de Hintertux au-dessus de Mayrhofen. Ce jour-là, il y avait beaucoup de vent. On a eu de la chance, il avait bien neigé alors qu’on était encore tôt dans la saison. La neige légère et le vent ont amplifié la gerbe. Je me suis posée en bas de la pente avec mon téléobjectif 200mm. J’ai shooté plusieurs rideurs, il y a eu de belles gerbes de neige, celle de Bode Merill est l’une des plus belles.

Bode Merill Hintertux (©Vanessa Andrieux

Bode Merill Hintertux (©Vanessa Andrieux

 

Mathieu Schaer en fs 720 à Anzère en Valais Suisse

Cette photo, c’est un coup de bol car un seul essai était possible pour avoir le dernier rayon de lumière avant que ça ne passe à l’ombre. On a eu de la veine car le seul essai qu’on a eu avec Mathieu Schaer était le bon, il ne fallait pas qu’il rate sa figure, un frontside 720 ! Jouer avec une lumière comme ça c’est souvent des coups de chance. L’avantage en snowboard, c’est la recherche artistique qu’il n’y a pas dans la performance ou la compétition. La notion de performance est bien là en freestyle, mais il n’y a pas que ça à montrer, c’est un savant mélange pour rendre l’image artistique. Ne pas me contenter de faire une photo basique est un bon challenge. Avoir de nouvelles idées, un regard différent qui va amener quelque chose à l’image, c’est ce qui me plaît.

>>  Les hauts lieux de la grimpe & le top 5 des via ferrata

Photo prise avec une focale 70mm.

Mathieu Schaer Anzere avec un frontside 720 (©VanessA_Q8F6914)

Mathieu Schaer Anzere avec un frontside 720 (©VanessA_Q8F6914)

 

Caroline Beliard Zebrowski, yoga dans la forêt landaise

Caroline est une ancienne snowboardeuse devenue professeur de yoga. C’est une de mes bonnes amies et elle m’a fait découvrir cette pratique. On fait de jolies séries chaque fois que l’on se voit. J’ai pris cette photo dans les Landes. Il y avait une ambiance assez sombre dans cette forêt qui lui donnait un côté mystique. J’ai attendu ce rayon de lumière entre les arbres car c’est ce trou de lumière au milieu des nuages que je recherchais. J’ai eu de la chance qu’il arrive. Ça donne une ambiance bien meilleure que quand il faisait grand beau.

Photo prise avec une focale 70mm.

Carolines Beliard entrain de faire du yoga dans les Landes (©Vanessa Andrieux)

Caroline Beliard entrain de faire du yoga dans les Landes (©Vanessa Andrieux)

Vélo au Col de la Machine dans le Vercors

Après avoir fait beaucoup de photos de snowboard, j’ai eu envie de faire d’autres choses et je me suis ouverte à d’autres sports ces dernières années. Cette photo de vélo a été réalisée lors d’un photoshoot pour la marque Rossignol qui propose du textile dédié au cyclo. Je ne connaissais pas ce col creusé dans la roche avant cette journée de shooting, c’était magique. Ce coin du Vercors est une belle découverte et se prêt magnifiquement bien aux photos de vélo. J’ai shooté tôt le matin, la lumière était intéressante et j’ai été tellement inspirée par ce col de la Machine que les prises de vue ont été bouclées en une demie journée alors qu’on avait prévu une journée entière.

>>  Sac à dos rando ou trail, le jeu des différences et comment faire le bon choix ?

Photo prise avec une focale 200 mm

Cyclisme (Rossignol) au Col de la Machine dans le Vercors (Vanessa Andrieux)

Cyclisme (Rossignol) au Col de la Machine dans le Vercors (Vanessa Andrieux)

 

Trail-running au Semnoz

J’aime bien cette ambiance au Semnoz. C’est un endroit où je vais souvent et j’ai eu envie d’y aller pour des prises de vue que la marque Salomon m’a commandé. J’ai fait cette séance avec Valéria, une athlète de la marque. La lumière était magnifique au lever du soleil, c’était assez féérique. On dirait qu’on est en automne, mais c’était au début du printemps. J’ai passé un moment à jouer avec cette lumière, les arbres, les ombres. Une ambiance très inspirante une fois encore. J’adore jouer avec les contrejours, avec la lumière naturelle, c’est ce que je préfère et ça me ressemble ! Commencer par réaliser des photos d’action dans la neige a été formateur, ça m’a permis d’être polyvalente et de diversifier mon activité. Dans les photos mode lifestyle, le regard que j’ai pu avoir dans la photo d’action m’aide à amener quelque chose de différent. Eh puis, ce qui me plait dans la photo c’est la variété, je n’aime pas la routine.

Photo prise avec une focale 70mm

Trail running avec Salomon au Semnoz (Vanessa Andrieux)

Trail running avec Salomon au Semnoz (©Vanessa Andrieux)

 

Trail en Auvergne

Ce n’est pas la meilleure photo au niveau lumière, mais je l’ai retenue pour son côté graphique. Vous l’avez vu sur sur la photo d’Anzère en snowboard, j’aime beaucoup jouer avec les perspectives et les lignes. C’est plus difficile avec la nature, mais il y a toujours moyen de jouer avec les lignes pour réaliser une image graphique comme ici en Auvergne lors d’une séance de trail pour Salomon. Nous étions au mois d’août, mais il faisait extrêmement froid et nous ne l’avions pas prévu, mais ça donne un côté dynamique à l’image.

Photo prise avec une focale 40mm.

Trail running avec Salomon en Auvergne (©Vanessa Andrieux)

Trail running avec Salomon en Auvergne (©Vanessa Andrieux)

 

http://www.vanessa-andrieux.com

Instagram : vanessandrieux

23