Tendances : des accessoires tout sauf accessoires !

104

WELOVESKI vous dévoile en avant-première les tendances des accessoires indispensables en montagne pour l’hiver 2017/2018 : masques, casques et gants.

Masques, la bonne vision !

Pour les masques de ski, les grands axes de développement se portent sur la vision optimisée et le confort visuel : d’année en année les qualités de verres augmentent pour une vision améliorée.

Oakley avait lancé le mouvement il y a quelques années avec la technologie Prizm. Cette technologie bluffante, adoptée par tous les pro-riders de la marque pour les Jeux Olympiques, augmente la profondeur, accentue les contrastes même par jour blanc, offrant un confort inégalé ce qui permet aussi de skier et se faire plaisir même quand ciel et neige se confondent. Smith avait suivi l’hiver dernier avec ChromaPop, technologie d’écran polarisé dernière génération que la marque américaine décline désormais dans plusieurs coloris.

Giro qui travaille avec Zeiss pour l’optique de ses masques a l’exclusivité sur les nouveaux verres Vivid, véritable booster de relief même par jour blanc : cette technologie brevetée offre plus de contrastes, sans sursaturation des couleurs pour une bonne perception de la neige et du relief, mais aussi moins de fatigue oculaire. Dragon, marque du groupe de lunettiers Marchon qui détient aussi la licence des masques Nike, équipe ses modèles phares de sa nouvelle technologie d’optimisation des couleurs Lumalens qui offre une acuité visuelle étonnante. Les teintes bleues sont filtrées, permettant au porteur de mieux voir le relief et les contrastes tout en réduisant sa fatigue visuelle. Le jurassien Julbo s’engage dans des partis pris techniques forts avec le concept Reactiv d’écrans photochromiques (qui foncent ou s’éclaircissent en fonction de la luminosité). La marque centenaire a aussi inventé la technologie de ventilation brevetée et exclusive Superflow system : un écran qui se déporte sur l’avant comme une fenêtre qu’on ouvre. Il suffit de tirer sur l’écran pour avoir une ventilation maximale. Il fallait y penser ! D’abord conçu pour les masques de freerandonnée, cet hiver, le Superflow system se décline sur de nouveaux modèles pour toucher les skieurs loisirs et les porteurs de verres correcteurs.

>>  La saison commence... mais où aller skier ?

POC propose la nouvelle technologie d’écran Clarity développée avec Carl Zeiss sur ses masques de course et de performance pour une vision améliorée. Uvex élargit sa gamme avec 3 nouveaux masques dont un nouveau masque racing, le Contest Race. Développé par les athlètes dont Victor Muffat Jeandet et Max Franz, il est conçu pour être intégré au casque Race + offrant une vision plus panoramique.

Autre tendance qui se confirme, le retour des écrans cylindriques avec pour conséquence heureuse des prix en baisse. Après l’excès des écrans taille XXL, retour à la mesure avec des tailles d’écrans plus raisonnables et des masques plus compacts qui ne bouffent plus tout le visage sans pour autant renier la vision panoramique. Quant au changement d’écran rapide, il devient quasiment un standard pour les masques top de gamme, à moins que la marque ne prenne l’écran photochromique comme parti-pris, c’est le cas de Julbo.

Enfin, cocorico, saluons le retour de SOLAR. Après une éclipse de plus de 25 ans, la marque française référence de la lunette solaire des trente glorieuses en sommeil depuis 1991, rachetée par Julbo. Outre une gamme de solaire 100% polarisée avec 21 modèles à prix très doux – de 29 à 59 € – la marque sort aussi une gamme de masques de ski. Positionnée en entrée et milieu de gamme avec des montures de style moderne, la collection comporte aussi des écrans photochromiques pour les skieurs en recherche de technicité à prix accessible.

 

Casque Deneriaz - ©Marc Muller

Casque Deneriaz – ©Marc Muller

Casques : protection renforcée.

Concernant les casques, poids, ventilation, audition, compatibilité avec les masques sont des questions qui ne se posent plus ! WELOVESKI vous expliquera comment bien choisir son casque dans un prochain article. La tendance va vers plus de protection, notamment avec la technologie MIPS. Adoptée par de nombreuses marques, la technologie MIPS signifie Multi-Directional Impact Protection. Le liner placé sur la tête, sous la coque et le polyester, se déforme lors des impacts et réduit les transfert d’énergie et forces rotationnelles transmises au cerveau, notamment en cas de choc oblique. La protection du cerveau est accrue.

>>  Et si vous testiez le Mountain board ?

Les casques d’aujourd’hui sont notablement plus durables que les casques d’antan grâce à la construction multi-impacts, un concept de coque souple et flexible grâce à des mousses à mémoire de forme.

Focus sur les grandes marques du marché du casque :

Giro, le leader mondial du casque marquait son retour dans la compétition de ski alpin cet hiver, confirme et signe l’hiver prochain avec 3 nouveaux casques pour les coureurs en club dont un casque de slalom avec un look emprunté au freestyle. L’américain propose désormais plus de modèles de casques équipés du système MIPS que de modèles sans et démocratise cette sécurité supplémentaire avec le nouveau modèle Ratio proposé à 100 € à la vente ainsi qu’un modèle pour les enfants.

Pour une protection au-delà des normes, Rossignol innove et propose le tout premier casque multi-impact et inmold, une solution pour les consommateurs que vous devrez aussi trouver cet hiver chez les loueurs Intersport. Chez POC l’innovation de l’année, c’est Spin, une technologie de casque inédite qui contre les effets obliques, sources de blessures graves à la tête.

Face à une demande croissante de casque à visière (tout en un), la marque allemande Uvex élargit sa gamme Visor avec le 500 visor et le 400 visor. Grand hit du marché, le casque à visière se développe aussi chez Julbo également avec le Sphere pour elle et le Strato pour lui, tous deux dotés d’un écran Reactiv Photochromique, signature de la marque jurassienne. Antoine Deneriaz, le champion olympique développe aussi des caques à visière avec sa marque éponyme, mais s’attache aussi aux compétiteurs avec des casques en carbone profilés pour la gagne !

>>  Un lexique pour parler comme les « pros » !

 

casque Marker

casque Marker

Gants : préhension augmentée !

Protection, coupe-vent, apport de chaleur, régulation thermique, respirabilité, souplesse pour la préhension et le confort, paume et doits antidérapants, tels sont les postulats d’un gant qui devient également smartphone friendly avec des doigts tactiles. WELOVESKI développera dans un prochain article la conception d’un gant. Afin de rester les mains au sec quelques soient les conditions, la plupart des gants sont membranés de façon à être imperméables et respirants. Si la membrane Gore-Tex est la plus connue, la technologie Outdry est aussi super efficace ainsi que les membranes en propre des marques.

L’apport de chaleur est garanti par le garnissage intérieur tel que l’isolation Primaloft ou Thinsulate, des fibres synthétiques à fort pouvoir isolant tout en restant fines et respirantes. La tendance va aussi vers les garnissages en laine sur le top de gamme.

 

A vous de pousser la porte d’un magasin Intersport pour accessoiriser votre hiver !

104