Les bienfaits de la compression

83

Les vêtements dits de compression se sont répandus dans le sport depuis une dizaine d’années. Pourquoi opter pour la compression, à quoi ça sert ? WELOVESKI vous dit ce qu’il faut savoir sur la compression, véritable booster de performances et de bien-être.

BV Sport - Team Trail - Chaussettes de compression

BV Sport – Team Trail – Chaussettes de compression

Un peu d’histoire

Le scientifique australien Franck Cotton découvre le principe de la compression en 1931 en se basant sur le déplacement des masses dans le corps sous accélération. En 1940, la première combinaison anti G voit le jour pour éviter le voile noir aux pilotes d’avion. La combinaison avec gradient de compression arrive en 1943. En 1956, premières applications dans le milieu médical avec la création du bas de contention pour lutter contre les varices. En 1987, premières applications dans le sport : les scientifiques découvrent qu’il y a moins de formation d’acide lactique chez les athlètes portant des bas de compression.

Dans les années 2000 arrivent les premières combinaisons à gradients de compression dynamique pour le running. Fin 2010, les vêtements de compression sont répandus dans l’athlétisme, la natation, le trail… L’hiver 2013/2014 a vu arriver les premiers sous-vêtements de compression dédiés au ski alpin, puis ce sera au tour des tenues de ski de fond un an plus tard. Depuis la compression est rentrée dans les mœurs des sportifs.

BV Sport - Team Trail - Chaussettes de compression

BV Sport – Team Trail – Chaussettes de compression

Qu’est-ce que la compression ?

« La compression ou gradient de compression dans le sport, c’est la fonction de compresser la peau et les vaisseaux avec pour effet de pomper du flux sanguin de la partie basse du corps vers le haut du corps, ce qui améliore la circulation sanguine et aide le corps. Dans le sport, le gradient de compression est utilisé pour l’oxygénation des muscles, il réduit la fatigue musculaire », explique le chercheur en biomécanique Jason Mc Laren.

>>  Les événements trail incontournables en 2018 : l’effet effort !

En améliorant la vascularisation à l’effort et donc l’apport d’oxygène et de glucose, carburant du muscle, la compression est une aide pour les sportifs. Comprimer de manière dynamique les masses musculaires au cours de l’effort va faciliter le retour veineux et éviter la stase sanguine. La compression sera aussi utile pour la récupération du sportif.

BV Sport - Team Trail - Chaussettes de compression

BV Sport – Team Trail – Chaussettes de compression

 

Quel est l’effet du retour veineux sur la performance ?

Ancien sportif- champion du monde de Ski de Vitesse en 1987-, l’angiologue Michaël Prüfer qui a suivi et mesuré les pressions veineuses de plus de 200 sportifs olympiques, répond à cette question :

« depuis qu’il s’est mis debout, l’homme a une hauteur de sang à remonter au cœur très importante et il a surtout un système d’aponévrose au niveau des jambes qui n’est pas assez performant ; rajouter une aponévrose supplémentaire qui est l’effet de la compression ne peut donc qu’être bénéfique. D’ailleurs de tout temps les hommes ont essayé de mettre des choses autour de leurs jambes pour améliorer ce retour veineux et lutter contre les varices. Le sport, c’est une contrainte veineuse et une hyperpression veineuse au niveau de toutes les veines des jambes ; une aponévrose supplémentaire va donc augmenter le retour veineux, la ré-oxygénation, diminuer le travail cardiaque. La contention pour le sport a un effet de booster, elle augmente la performance pendant l’effort. Mais il faut adapter les pressions en fonction des contraintes spécifiques à chaque sport ».

 

Le maintien des muscles par la compression a-t-il un effet sur l’équilibre et sur les microtraumatismes ?

Il y a un effet proprioceptif. La compression apporte des informations sensitives supplémentaires, différentes de celles d’un vêtement non compressif. Ces informations peuvent améliorer la perception corporelle. Ce gain proprioceptif pourrait aussi améliorer les capacité d’équilibre et de coordination.

>>  Quelle est la piste de ski la plus longue de France et du monde ?

Si on a moins de déperdition d’énergie et moins de vibrations grâce à la compression dynamique, on peut espérer avoir une incidence sur les microtraumatismes. Dans les sports comme la course à pied, les microtraumatismes sont dus aux vibrations, si on les diminue, on diminue la fréquence des microtraumatismes, on diminue aussi  les vibrations et leur propagation en maintenant le muscle. La compression limite la dissipation de l’énergie au sein du muscle et la concentre sur l’action motrice. Ce sont des effets négligeables voir non perceptibles pour une contraction musculaire, mais répétés des milliers de fois dans la pratique du sport, le gain peut être réel pour l’amélioration de l’efficacité musculaire.

 

La compression peut-elle avoir des effets délétères ?

Pour Michaël Prüfer, « c’est le danger de n’importe quelle compression ; quelqu’un qui aurait un vêtement trop serré va couper sa circulation sanguine et peut développer des varices ». Respectez scrupuleusement les indications de taille et demandez conseil au vendeur.

 

Rendez-vous sur les sentiers !

 

Photos : BV Sport – https://www.bvsport.com/fr/

83