Cross-skating : le ski-roue tout terrain pour skier en été !

563

Le ski vous manque ? Le cross-skating ou nordic skates, sorte de ski-roue tout terrain, est l’activité de plein air à découvrir cet été. WELOVESKI a rencontré Manuel Campana, responsable France de la marque Skike, la première à produire des patins de cross-skating. Une discipline qui touche les patineurs et amateurs de ski du monde entier, une  pratique amenée à se développer.

cross-skating sur herbe

cross-skating sur herbe

Le ski-roue traditionnel est doté  d’un système anti-recul et est utilisé en skating (le pas du patineur) avec des chaussures de ski de fond sur la route goudronnée par les fondeurs compétiteurs pour s’entraîner l’été et l’automne. Avec son système breveté de talon qui se soulève et son frein intégré, le patin de cross-skating ou nordic skates Skike se distingue du ski-roue et des autres marques de cross-skating comme Powerslide, SRB, Nordic Scout, FLEET, Trailskate qui proposent des patins qui ont des talons fixes et avec lesquels il n’est possible de faire que du skating.

Le patin de cross-skating Skike a été inventé par l’allemand Otto Eder il y a une vingtaine d’année pour populariser le ski-roue et le rendre accessible à tous. Ce dispositif de glisse sur roues pneumatiques procurant plus de confort et moins de vibrations permet en effet un accès sur tout type de surface et pas uniquement sur la route.

Cet été 2018, Skike sort des patins avec des roues de 200mm de diamètre pour répondre à la demande du sport outdoor sur des terrains encore plus accidentées. Certains modèles ont également l’avantage de pouvoir être utilisé avec tous types de chaussures. Les freins intégrés à la structure des deux patins permettent d’effectuer les descentes en sécurité. On peut même freiner sans se redresser et sans danger en position schuss ! Avec ces patins, vous pouvez passer du pas alternatif au skating et vice versa sur des terrains plats, descendre à fond avec la possibilité de freiner avec les 2 jambes à la fois ou vous attaquer à la montée. A la montée sur les alpages, vous aurez la sensation de faire du ski de randonnée.

>>  Comment bien choisir son casque ?

 

Les bénéfices et atouts de cette pratique

Cette pratique vous permet de faire travailler 90 % des muscles en même temps et sans traumatisme, à l’instar du ski de fond. Le cross-skating permet aussi de bosser le cardio, en plus du physique, autant dire que c’est un sport complet. Il est non traumatisant parce qu’il n’y a pas d’impacts contrairement à la course à pied. Le Cross-Skating est un sport de glisse sur des pneus.
Il est ludique et sécurisant avec ses roues avec anti-recul et ses freins très simple à utiliser.  Grâce au frein sur les 2 patins et aux roues avant anti-recul, il s’adresse à un large public : du plus jeune au plus ancien !

Autre atout : il n’a pas besoin d’infrastructures et peut donc se pratiquer partout, il faut juste sortir de chez soi !

cross-skating sur herbe

cross-skating sur herbe

Les consignes pour débuter

Pour se sentir plus en sécurité, mieux vaut mettre un casque de type roller ou VTT et des protections aux coudes et genoux. Les protections des poignets ne sont pas utiles étant donné que l’on utilise des bâtons.

Apprendre à freiner est la priorité : le freinage se fait en raidissant les 2 jambes à la fois (appuis sur les mollets). Il ne faut surtout pas se tenir raide sur les patins parce qu’il n’est pas possible de freiner.
La bonne positions est celle que l’on a en roller en ligne plutôt que celle adoptée sur des ski de piste, c’est a dire :

  • Jambes fléchies avec l’appui des pieds sur le plat du pied (et non sur les talons ou sur l’avant du pied)
  •  Le haut du corps légèrement fléchi vers l’avant (dos droit en posant les mains au milieu les cuisses). Cette position du haut du corps doit toujours être conservée, même en fin de poussée sur les bâtons en skating.
cross-skating sur herbe

cross-skating sur herbe

Les perspectives d’évolution

Elles sont nombreuses et variées! Des sportifs se mettent au Skike pour travailler le cardio et le physique. Des organismes de loisir s’équipent pour proposer du biathlon sans neige toute l’année dans toute la France. Existe aussi la possibilité de se mettre au cani-patin. Tracté par son chien sur beaucoup de surfaces et l’accompagner en poussant avec des bâtons sur les parcours moins roulants. Le roller joëring (discipline de la fédération d’équitation) peut être proposé par des centres équestres. Les adeptes de la traction avec un kite s’intéressent aussi à cet outil ! Enfin, les stations de ski peuvent proposer des randonnées comme en ski de randonnée  et/ou utiliser leurs remontées mécaniques en été pour proposer du ski alpin d’été. Les patins ont été validés par l’organisme STRMTG (AVEL_824_13_A), il est possible de prendre les remontées mécaniques avec des Skike aux pieds.

>>  Éco-conception : skis, snowboards et accessoires

Pour voir les possibilités du ski-roue tout terrain :

 

563