Randonnée : comment bien remplir son sac à dos ?

86

Dans « Immortelle randonnée », l’écrivain Jean-Christophe Rufin relevait que nous mettions nos peurs dans notre sac à dos. Résultat, nous nous encombrons de trop de choses superflues. Après un article sur le choix du sac à dos, WELOVESKI vous aiguille sur la façon de bien le remplir et de bien le régler, afin de ne pas en avoir plein le dos !

 

Plus de 18 millions de français s’adonnent à la randonnée (Source Le Parisien 2017). L’hexagone compte plus de 60 000 kms de sentiers balisés dont 10 175 km rien qu’en Savoie et en Haute-Savoie. La randonnée, il n’y a rien de tel pour s’immerger dans la nature ambiante. Ce serait dommage de gâcher ce plaisir par un sac à dos mal et trop rempli et mal réglé !

Avant de remplir votre sac pour une randonnée, posez-vous cette question : en ai-je vraiment besoin ? Sachez que plus votre sac aura un grand volume, plus vous serez tenté de le remplir avec du matériel inutile !

sac à dos © Lafuma

sac à dos © Lafuma

Les astuces pour bien remplir son sac

Préparer son sac la veille est plus sage. Le but est d’organiser son sac en fonction du besoin d’accessibilité. Placez par exemple au fond du sac la nourriture qui ne requiert pas un besoin immédiat d’accessibilité.

La ceinture ventrale d’un sac à dos assure le report de charge car 70 à 80% du poids du sac à dos est porté sur les hanches. C’est pourquoi, dans l’organisation du sac à dos, on préconise de porter le plus lourd le long du dos de l’utilisateur en partant plutôt du bas. « Par exemple, si vous emportez une tente pour bivouaquer, il est toujours mieux de la glisser dans le sac proche du dos que de la mettre à la fin tout en haut fixée avec 2 sangles sur le chapeau du sac. De même pour le réchaud et le matériel de bivouac à mettre dans le sac au niveau des lombaires puisque c’est à cet endroit-là que la charge va vraiment être portée », recommande Clément Farcy chef de produit des sacs à dos pour Millet.

>>  Sac à dos rando ou trail, le jeu des différences et comment faire le bon choix ?

Dans la mesure du possible, pour des questions de répartition de charge et de confort, mieux vaut mettre un maximum d’affaires et bien les compacter à l’intérieur du sac à dos, plutôt que les accrocher à l’extérieur. Elles risqueraient de s’accrocher aux branches, de balancer et de vous déséquilibrer.

Plutôt que de le mettre le matelas ou tapis de sol dans le sac, vous pouvez le rouler et le placer sous le sac avec les sangles porte-matériel afin de libérer de la place dans le sac à dos.

Les poches et compartiments permettent d’organiser ses affaires. Le petit matériel d’orientation (carte, topo, gps…), la crème solaire, les lunettes de soleil, ainsi que le téléphone se placent généralement sur le haut du sac. Toujours pratique, la poche ceinture à portée de main pour accéder aux éléments dont on a souvent besoin comme le stick de protection ou la barre énergétique.

Les sangles de compression sont utiles, elle permettent de compacter un sac à moitié vide, or un sac bien ajusté et bien en tension sur le dos de l’utilisateur sera plus confortable à porter.

sac à dos © Lafuma

sac à dos © Lafuma

Le réglage du sac

Pour bien régler votre sac, mettez-le sur le dos et commencez par libérer toutes les sangles : les sangles de rappel de charge et les sangles de rappel bretelles. Ajustez en premier lieu la ceinture car c’est elle qui va porter la charge. Pour cela, passez-la par-dessus les hanches puis venez les englober. La ceinture ne doit pas se mettre au-dessus et appuyer sur les hanches, mais les envelopper. Serrez la ceinture, puis mettez les bretelles et ajustez la longueur de manière à ce qu’elles se mettent en tension sur les épaules, mais sans tirer ni relever la ceinture. Puis réglez la sangle poitrine qui maintient les bretelles et évite qu’elles ne tombent sur les épaules. Enfin, il est important de tirer sur les rappels de charge : les 2 rappels de charge en haut des bretelles et les 2 rappels de charge sur les côtés de la ceinture car ils vont permettre de stabiliser le portage.

sacs à dos © Osprey

sacs à dos © Osprey

 

>>  Pumptrack, la nouvelle activité ludique à tester !

En résumé : les 5 astuces à connaître

  1. Mettre les éléments lourds comme l’eau contre le dos, le poids du sac sera mieux réparti.
  2. Pour une bonne répartition de charge, une bretelle ne doit pas appuyer plus qu’une autre : toutes les affaires doivent être bien équilibrées et bien centrées pour ne pas vous déséquilibrer.
  3. Tenir compte de la forme du sac et des différentes poches pour utiliser tout l’espace disponible.
  4. Pour garantir un bon confort de portage éviter, d’avoir des objets saillants qui vont déformer le dos du sac.
  5. Une fois le sac rempli, essayez-le pour vérifier les conseils 1, 2 et 4 !

 

Bonne balade !

86