Ski nordique : et s’y on s’y mettait ? Les clefs pour débuter.

58

Il n’y a pas mieux que le ski de fond pour se sculpter un corps de rêve, travailler le cardio, tout en accédant au plaisir de la glisse ! WELOVESKI s’est essayé au ski nordique avec Damien, moniteur de l’ESF, sur le site renommé des Confins à La Clusaz.

ski nordique sur le plateau de Beauregard

ski nordique sur le plateau de Beauregard

A fond de fond

Se pratiquant sur les terrains plats ou vallonnés de moyenne montagne, le ski de fond est accessible à tout âge et au plus grand nombre car il existe deux techniques ; l’une cool avec la technique traditionnelle du pas alternatif –on avance les skis parallèles- appelée technique classique qui présente des analogies avec la marche à pied et qui est plus facile pour débuter. L’autre, le skating, technique plus exigeante, plus rapide et plus sportive ; c’est un pas du patineur dont le style est proche du roller ou du patin à glace.

Le skating demande une bonne équilibration, plus d’engagement physique, mais offre une meilleure sensation de glisse que le classique. C’est cette technique apparue il y a une trentaine d’années qui a révolutionné la pratique que nous avons testé sur le plateau des Confins à La Clusaz, site propice à l’initiation avec son cadre idyllique sur le massif des Aravis.

ski nordique à La Clusaz

ski nordique à La Clusaz – ©Greg Dieu

Y’a plus qu’à

Première surprise en louant le matériel : le matériel ne pèse quasi rien, c’est sans commune mesure avec l’équipement de ski alpin ! La séance d’initiation d’une heure peut débuter.

Le premier exercice consiste à comprendre ce qui se passe sous les pieds. Le mouvement en skating étant proche de celui qu’on pratique en roller, pas besoin de bâtons, on les laisse donc de côté !

>>  Splitboard : kezako ?

Afin de sentir le transfert du poids du corps de gauche à droite, on tente d’avancer en allant s’équilibrer d’un pied sur l’autre en partant avec une ouverture des skis en forme de canard. Sur le papier ça a l’air tout bête, en pratique, c’est moins évident, il faut trouver l’équilibre. « La difficulté du skating c’est qu’on pousse sur les côtés pour avancer, alors qu’habituellement on fait un effort vers l’avant. Au début tout le monde a du mal à comprendre que l’effort se fait latéralement en se balançant, nos pieds n’avancent pas, mais restent sur la même ligne », renseigne le moniteur. Une fois cette phase d’approche faite pour connaître les premières sensations de glisse en se propulsant, on rajoute progressivement la coordination des bras en augmentant la difficulté du terrain avec des montées et des dévers. Déjà, le cœur s’accélère, l’effort est palpable, on transpire !

ski nordique à Chamonix

ski nordique à Chamonix

Ça se corse encore quand vient le moment de prendre les bâtons et de se lancer sur le « 2 temps », le pas de base qui consiste à pousser sur les bâtons à chaque fois qu’on pose le ski droit ou vice versa si on part du ski gauche. On se surprend à compter mentalement pour savoir à quel moment planter les bâtons ce qui fixe la concentration et facilite la synchronisation. On utilise en général le 2 temps pour les montées, mais aussi pour débuter car il stabilise et comme on travaille avec l’ensemble du corps, on a tout de suite plus de force et d’équilibre.

>>  [La mode des montagnes] Tendances vêtements et accessoires été 2016

Satisfait de notre progression, le moniteur rajoute une difficulté avec le « 1 temps » qui consiste à planter le bâton chaque fois qu’on pose un ski. C’est un pas plus rapide, plus glissé et qui sollicite beaucoup l’équilibre. Au début, la coordination laisse à désirer, on pose les skis trop vite, oubliant la glisse et on se met en retard ! Pas de panique, c’est normal « en une heure de cours, vous avez du intégrer une grande somme d’informations » rassure Damien et nous avons même grillé quelques peu les étapes, car selon le prof « on conseille 3 h de cours avec de la pratique personnelle entre chaque cours. Dès qu’on a les bases, le skating devient grisant, on sent l’efficacité et le rendement car le jeu consiste à optimiser sa glisse en s’économisant ».

A vous d’essayer !

 

Les liens utiles :

ESF ski nordique de La Clusaz : https://www.esf-laclusaz.com/ski-nordique

Le portail du ski nordique : https://www.nordicfrance.fr/fr/

 

 

 

 

58