Découvrez la Via Ferrata !

2538

A mi-chemin entre le parcours aventure et l’escalade, la via ferrata est un loisir parfois aérien, mais toujours ludique. Accessible en famille, c’est une activité pouvant se pratiquer en autonomie particulièrement agréable l’été en montagne. Weloveski vous explique comment s’initier à ce sport.

Qu’est-ce que la via ferrata ?

Muni d’un baudrier, casque et longes avec mousquetons, vous suivez un parcours situé sur une falaise équipée de câbles, d’échelons, de rampes ou encore de ponts de singe. Les sensations ressenties sont proches de l’escalade, mais le parcours dans la roche est déjà tracé ce qui facilite amplement la progression. Plusieurs niveaux de difficultés existent : pour les débutants, la via ferrata s’apparente davantage à une balade ludique à flan de montagne et est très accessible aux familles. A un niveau plus élevé, elle devient un vrai sport offrant des sensations inégalées. Certains passages peuvent être très abruptes, c’est pourquoi il vaut mieux ne pas être sujet au vertige. Pour s’initier, il est conseillé de commencer avec un professionnel afin d’apprendre les bases de la sécurité. Une fois à l’aise, il est tout à fait envisageable d’en faire avec un groupe d’amis ou en famille sans être nécessairement accompagné d’un guide.

Via ferrata. Crédits : libre de droits

Via ferrata. Crédits : libre de droits

Où faire de la via ferrata ?

Dans les Alpes du Nord, à Châtel, la via ferrata des Saix de Miolène offre une paroi raide. Elle est constituée de trois tronçons différents qui peuvent être ou non enchainés. C’est à dire que si vous êtes fatigués, vous pouvez très bien ne faire qu’une seule partie. Aux Aillons, c’est une via ferrata avec des équipements très variés tels que des échelons, ponts de singe, ponts en bois qui vous attendent. Si vous avez une poulie vous pourrez glisser sur la tyrolienne qui vous dépose dans un arbre pour regagner la terre ensuite. Les Arcs proposent une via ferrata très agréable et peu physique offrant une vue imprenable sur le Mont Blanc. Dans les Alpes du Sud, à Château Queyras, se trouve un superbe parcours. Sa particularité ? Vous évoluez au dessus d’un torrent aux eaux turquoises. C‘est une via ferrata parfaite lors des chaudes journées estivales. Dans les Vosges, à proximité de la Bresse, se trouve la via ferrata de Bussang. Le début est une balade ludique entre les roches et la végétation, puis le reste du parcours est un peu plus sportif tout en restant accessible. Dans les Pyrénées, à proximité des Angles, les via ferrata de Llo sont de véritables parcours aventure de montagne adaptés à tous les niveaux de pratique.

Via ferrata des Aillons. Crédits : youtube, libre de droits

Via ferrata des Aillons. Crédits : youtube, libre de droits

Où louer son matériel ?

Si vous avez envie d’essayer la via ferrata, il est tout à fait possible de louer son matériel à proximité des lieux où se situent les points de départ. Par exemple à Châtel, casque, baudrier et longes peuvent être loués à la journée ou demi-journée. De même aux Aillons, aux Arcs ou encore dans le Queyras. Si vous devenez un adepte de ce sport, il peut être intéressant d’en faire l’acquisition. C’est notamment possible à la Bresse.

Longes de via ferrata. Crédits : INTERSPORT La Bresse

Longes de via ferrata. Crédits : INTERSPORT La Bresse

 

>>  Les hauts lieux de la grimpe & le top 5 des via ferrata
2538