Snowboard : les tendances 2019 – 2020 en exclusivité

372

En janvier dernier WELOVESKI s’est rendu au Rock On Snow Pro à la Clusaz pour découvrir en avant-première le matériel snowboard de l’hiver qui vient. Voici en exclusivité les tendances et nouveautés 2019-2020.

Sportihome, l’app 100% outdoor pour voyager

Le snowboard n’a de cesse de se réinventer. Les freestyleurs s’amusent à faire du carving en taillant des courbes le nez dans la neige. Le jib (des manœuvres type nose press 180 se pratiquant sur la piste) s’invite dans la poudreuse. Le style surfie s’ancre dans la durée avec la tendance snowsurf : surfer la neige. En plein revival, le snowboard ne s’enferme plus dans un carcan, ni dans des pratiques trop exclusives ; il croise les disciplines pour le bonheur de tous. Les shapes (formes) des planches suivent ces tendances.

Les marques pensent au confort des snowboarders et au milieu de gamme pour toucher plus de monde.

 

Revival, swallow tail (queue d’hirondelle) et formes bizarres

 

Tout est éternel recommencement. Les marques revisitent les shapes des années 80’s. Le swallow tail (talon en forme de queue d’hirondelle) réapparaît. Avec le Moon Buggy 168, Burton réinvente le swallow. Amplid complète sa famille d’un swallow tail en 166, The Snomellier, à la fois gun de poudreuse et carveur sur piste. Boréalis sort la Leviathan, swallow tail élancé de 164cm.

Les shapes asymétriques du début des années 90 ressortent des tiroirs chez Nidecker mais aussi chez Gnu. Quand ce ne sont pas les shapes qui sont vintage, ce sont les décos : chez Lib Tech, la MC Snake Kink reprend la fameuse Temple Cummins d’il y a vingt ans avec la déco BMX. Nidecker reprend la déco rose fluo d’un de ses premiers surf des neiges de 1986 et l’adapte sur un modèle actuel.

>>  Dans les roues de Kilian Bron, pilote de VTT

 

Ivres de poudreuse

 

Les boards au shape plutôt court et généreux sortent des pistes mais laissent aussi leur empreinte sur la neige damée. Chez Nitro, la Fintwin 149 fait son entrée dans la gamme Quiver pour s’amuser dans la poudreuse, la neige de printemps et sur piste. La plupart des nouveautés de Burton sortent dans la gamme Family Tree, le laboratoire freeride backountry du leader, avec des boards inspirées du surf dont une no board (sans fixations), la Backseat Driver, mais aussi des modèles pour femmes, Story board et Stick Shift, et pour kids avec la Role Model.
Rossignol décline la XV SUSHI LF large et courte en une version plus courte, plus souple et plus fine : la XV SUSHI LF LIGHT 144 rend hommage au snowsurf japonais du début des années 90. Arrivée de la XV SASHIMI LG en 152, 156 et 160, nouvelle board pour tout faire signée Xavier De Le Rue. Salomon a développé des modèles de freeride en collaboration avec Asmo pour avoir le quiver complet : une Asmo pour les journées no board, une 157 très large avec un important setback (fixations montées sur l’arrière) pour la poudreuse et une 159 tout terrain.
La gamme Enjoyer de K2 comprend quatre plateaux à la même identité graphique mais avec des shapes différents.

 

Le nez dans la neige : carving is back !

 

Les jeunes n’ont pas connu le Vitelli Turn, un virage quasiment couché sur la neige popularisé par Serge Vitelli au début des années 90, mais ils se réapproprient le carving. Après le succès de la Warpig, une carveuse freestyle, Ride crée deux nouveaux produits qui carvent ; la Twinpig et la Mtnpig. Nitro continue de développer le label Carver Crue pour le carving avec une douzaine de boards, des bottes et des fixations.

>>  Comment se réchauffer sur les pistes de ski ?

 

Splitboard en ascension

 

Enfin le splitboard (skis à la montée et snowboard à la descente) qui permet aux  snowboarders de faire de la randonnée est toujours en phase s’ascension avec de plus en plus d’aficionados.

 

Have fun !

372